Information sur les produits de grande consommation : comment renforcer la confiance ?




Information sur les produits 
de grande consommation
comment renforcer la confiance ? 

Mercredi 15 décembre de 9h00 à 10h30 - En digital

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Jours

0

1

2

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Heures

0

1

2

3

4

5

6

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Minutes

0

1

2

3

4

5

6

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Secondes

Commentez et réagissez avec le #ConfianceConsommateur

Partenaires

Information sur les produits de grande consommation : comment renforcer la confiance ?

Les consommateurs veulent toujours plus d’informations et de transparence sur les produits qu’ils consomment, afin d’être guidés dans leurs choix. Ils attendent des entreprises qu’elles répondent à cette exigence et dans le même temps ils se tournent vers de nouveaux tiers de confiance comme leurs pairs, les applications de notation et les associations de consommateurs, les ONG… 

Mais de quelle transparence parle-t-on ? Comment être transparent quand la défiance à l’égard de tous les émetteurs autrefois « cautions » (État et pouvoirs publics, scientifiques, médias) gagne chaque jour du terrain ? Comment être transparent quand les réglementations, process et contrôles les plus stricts et rigoureux du monde ne suffisent plus à rassurer ? Comment être transparent quand les nouveaux tiers de confiance, comme les applications de notation, sont eux-mêmes questionnés sur leur méthodologie et leur objectivité ? Enfin, est-ce que la surabondance des informations, scores, ou labels sur les produits ne risque pas de créer une confusion chez les consommateurs et in fine de rendre leurs choix de consommation plus difficiles ? 

Dans ces circonstances, comment les entreprises et les pouvoirs publics peuvent-ils renforcer la confiance des consommateurs ? Et comment répondre à cette exigence tout en évitant les dérives d’une transparence hors de tout cadre ou toute régulation ?