Quel avenir pour le fioul domestique ?

Quel avenir pour le fioul domestique ? 

Enjeux climatiques, économiques et sociaux
Mercredi 22 septembre
09h30 - 11h30

Commentez et réagissez avec le #fiouldomestique

Co-organisateurs

Le remplacement du chauffage au fioul domestique, entre pragmatisme et dogmatisme ?  

Alors que le fioul demeure la troisième énergie de chauffage en France, utilisée par plus de 3 millions de ménages, le gouvernement français a annoncé la fin de l'installation de nouvelles chaudières au fioul domestique en 2022. L’avenir du fioul d’origine fossile semble donc compromis. Pour autant, peut-on se passer d’un combustible liquide stockable, tout particulièrement dans les zones non desservies par des réseaux de gaz, soit les deux tiers du territoire ? Quelles sont les alternatives crédibles qui s’inscrivent dans la transition énergétique ? 

A ces questions, les professionnels des énergies hors réseaux répondent en proposant de remplacer le fioul issu exclusivement de ressources fossiles par du biofioul, un bioliquide de chauffage qui intègre une part d’ester méthylique (EMAG) de colza. Mais le biofioul est-il réellement un combustible vertueux d’un point de vue environnemental ? En quoi cette énergie permet-elle de préserver le mode de chauffage des territoires les plus éloignés des grandes métropoles ? 

Huit experts répondront aux questions de Florent Vairet, journaliste aux Echos au cours d’un débat ouvert sur le thème « Quel avenir pour le fioul domestique ? ». Réunissant responsables publics et représentants des filières concernées, cet échange permettra ainsi de faire le point sur les perspectives d’avenir du fioul domestique et notamment sur l’état du déploiement de la solution biofioul en France.